Projets de réalisation d’une cabane à oiseaux en Pin et ardoises en pomme de Pin.

Mon premier soucis a été de trouver un tronc suffisamment large pour former le corps du bâti. Après plusieurs tentative de « vidage » du cœur (le tronc se trouvait parfois fragilisé car moins compact, suite au forage à la mèche à bois), j’ai été contraint de le renforcer par l’intérieur avec de la colle bois et rajout de sciure cour colmater et renforcer la structure.

Le tronc évidé, perçage de la porte et rabat de la pente du toit. Récupération d’écailles de cône pour mise en forme du toit en écailles, maintenues à la colle au pistolet.

Sur un petit support rond, assemblage de la cabane et accessoires, puis San Giovanni pour le toit et peinture à la chaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.